Pourquoi une campagne de Vie Féminine sur les jouets ?


En 2008, la campagne « Filles et garçons : mêmes jouets ! » menée par Vie Féminine visait à montrer que les jouets sont politiques.

Objets culturels et sociaux, les jouets sont loin d’être neutres et anodins : à travers eux, les enfants intériorisent les rôles d’adultes et s’approprient les modes d’interactions entre les personnes. Ils intègrent les systèmes et règles instituées, les normes et valeurs de notre société. Ils participent donc à la construction des enfants. Ils sont donc autant une source d’apprentissages que de plaisir !

Aujourd’hui encore, les jouets se répartissent en grande partie en deux univers cloisonnés : « pour filles » et « pour garçons ». Ainsi, à travers eux, sont notamment intériorisés les stéréotypes sexistes. Dès le plus jeune âge, la reproduction des genres féminin et masculin y est assurée : limité-e à l’univers qui « correspond à son sexe », chaque enfant va s’approprier des valeurs et rôles spécifiques mais aussi développer davantage certaines capacités et compétences correspondant à cet univers, parcequ’il/elle les aura testées en jouant. Ce développement se fait donc au détriment d’autres compétences, laissées de côté.

A l’inverse, un décloisonnement des jouets ouvre aux enfants tout un champ de possibles. Chaque enfant peut alors librement expérimenter, manipuler, s’essayer ! Libre à lui/elle de se forger ainsi ses propres goûts, même s’ils ne correspondent pas aux clichés de genre.

C’est pourquoi, en 2009, Vie Féminine a remis le paquet !
Filles et garçons : mêmes jouets ! Pour développer toutes les capacités !

En tant qu’adulte accompagnant des enfants (parent ou personne en ayant à un moment ou l’autre la responsabilité), ne laissons pas nos stéréotypes limiter leurs potentiels. Créons plutôt un terrain de jeux où ils pourront expérimenter, manipuler et s’essayer, en toute liberté : proposons-leur une variété d’activités indépendamment des classifications « pour filles » et « pour garçons », encourageons leurs explorations au-delà des étiquettes normées...

Derrière poupées et camions, petites autos et landaus, que du tout bon pour tout enfant, fille ou garçon !


Nous avons besoin de votre soutien