Le Déclic - Service de Vie féminine


QUI SOMMES NOUS ?

Le Déclic est un service spécialisé dans l’accueil et l’accompagnement pour les femmes victimes de violences dans le couple.

Nous travaillons principalement sur les régions de Chimay et Thuin.

Au Déclic, nous proposons :

  • Un accueil, une orientation et un accompagnement en tout confidentialité.
  • Un soutien dans les démarches administratives.
  • Une aide dans la recherche d’un hébergement provisoire et à plus long terme
  • des groupes d’écoute et de soutien pour femmes victimes de violences dans le couple
  • Des animations dans les écoles, centres pms, maisons des jeunes...

Ces services sont entièrement gratuits.

* HORAIRES

Le Déclic n’est pas un service d’urgence, mais nous intervenons le plus rapidement possible.

Vous pouvez nous contacter du lundi au vendredi de 9h à 16h30

  • Par tél : 0492/58.39.99
  • Par mail : ledeclic@viefeminine.be

Si vous êtes en situation de danger ou en insécurité, contactez les services de police au 101 ou les services d’urgence au 112.

* NOTRE TRAVAIL

Le travail mené au sein du déclic peut être réparti en trois axes d’action :
AXE 1 : le travail d’intervention et d’accompagnement des victimes
Sortir la victime de sa situation de crise et la mettre en sécurité avec ses enfants, le plus rapidement possible, suite à une demande formulée à notre service. Concrètement, nous pouvons assurer :

  • L’accueil et une écoute confidentielle
  • Un suivi et un accompagnement individuel pour les femmes victimes de violences conjugales dans les différentes démarches spécifiques qu’elles souhaitent entreprendre
  • Le soutien dans les démarches administratives et la mise à l’abri de documents tels que certificats médicaux, extraits de compte, papiers ... dans un lieu sécurisé
  • Une orientation vers d’autres services de la région compétents pour répondre au mieux aux demandes des victimes (prise en charge psychologique, d’ordre social, médicale, juridique,...)
  • L’hébergement : organiser l’hébergement des femmes qui souhaitent quitter le domicile en faisant le point sur leurs ressources, leurs opportunités, leurs contraintes.

AXE 2 : travailler la reconstruction des victimes
Investiguer les possibilités de reconstruction de la victime, avec et pour celle-ci, en renforçant la revalorisation et la réinsertion à tout niveau possible.

Axe 3 : travail de réflexion et de sensibilisation

À travers ses activités, l’équipe du Déclic garde comme préoccupation de participer à une réflexion sur la prise en charge des victimes de violences conjugales grâce à une plateforme locale et de permettre une meilleure connaissance de cette problématique à travers un travail d’animation dans les écoles et de sensibilisations pour les professionnels, partenaires et bénévoles. L’équipe du Déclic est également partie prenante dans les activités d’animation et de prévention du grand public notamment à l’occasion du 25 novembre, journée Internationale de lutte contre les violences faites aux femmes. A travers le travail mené au Déclic, il s’agit d’Å“uvrer pour réduire les inégalités liées au genre, en lien avec la thématique des violences dans le couple.

Groupes d’appui pour femmes victimes de violences conjugales

Comprendre, parler, se sentir écoutée et soutenue... Rencontrer d’autres femmes qui vivent ou ont vécu la même chose...

  • Un groupe gratuit de discussion et d’entraide se met en place à Chimay. Ce lieu convivial de rencontre et de partage entre femmes est organisé chaque mois.
  • C’est un lieu ouvert à toutes les femmes qui souhaitent partager leur expérience, être écoutée en toute confidentialité et dans le respect du vécu de chacune.
  • Pour faciliter l’organisation, vous pouvez nous confirmer votre présence :
  • Soit par téléphone ou par sms ( avec la mention présence au groupe d’appui + votre nom) au numéro suivant : 0492/58.39.99.
  • Soit par mail : ledeclic@viefeminine.be
  • N’hésitez pas à nous contacter à ce même numéro pour plus d’informations ( dates, modalités, ...)

* CONTACTS

Coordinatrice : Laetitia Boonen

Animatrice/éducatrice : Valérie Van Schoors


Nous avons besoin de votre soutien