Une nouvelle Secrétaire générale à Vie Féminine


Alors que Vie Féminine fête cette année ses 100 ans d’existence, une nouvelle direction s’installe à sa tête. Anne Boulvin a passé le relais à Hyacinthe Gigounon qui est devenue, le 1er avril, Secrétaire générale du mouvement.


JPEG - 6.6 MoPendant 40 ans, Anne Boulvin a accompagné les femmes de Vie Féminine, travailleuses, bénévoles, participantes. Quarante ans au service de l’amélioration de la vie des femmes, au service de leurs droits. Quarante ans à se battre pour plus de justice, d’égalité, pour faire entendre haut et fort les revendications politiques, économiques, sociétales. Nous tenons à la remercier chaleureusement, pour toutes ces années d’investissement et ne manquerons pas de le lui dire, toutes ensemble, lorsque les conditions sanitaires nous le permettront !

Depuis un an, Hyacinthe Gigounon travaillait en étroite collaboration avec Anne Boulvin, en tant que Secrétaire générale adjointe, après avoir été responsable de Vie Féminine Brabant wallon pendant plus de 10 ans. Sa connaissance des réalités de terrain, son travail de co-pilotage, rigoureux, sa connaissance des fonctionnements et des attentes, aussi bien régionales que nationales, lui donnent toute la légitimité et l’expérience nécessaires pour conduire Vie Féminine vers de nouveaux défis au service et avec toutes les femmes.

JPEG - 70.9 koAprès un master en communication appliquée - animation socio-culturelle et Éducation Permanente à l’IHECS, Hyacinthe a « fait ses classes » en tant que permanente régionale de la JOCF (Jeunesse Ouvrière Chrétienne Féminine) de la fédération de Mons-Borinage. Elle a ensuite été nommée vice-présidente au niveau national. Cette fonction lui a permis d’élaborer et de coordonner le plan d’action, tout en assurant entre autre la gestion du personnel et la coordination de la revue éditée par la JOCF.

En octobre 2010, Hyacinthe rejoint Vie Féminine, en tant que Coordinatrice régionale de Vie Féminine Brabant wallon. Depuis plus de 10 ans, Hyacinthe porte et est portée par les missions du Mouvement : l’émancipation individuelle et collective pour toutes les femmes, plus spécifiquement celles des milieux populaires, celles les plus éloignées des décisions politiques et socio-économiques.
Son expérience au Brabant wallon lui a permis d’expérimenter le pilotage global d’une région, en fédérant à la fois les femmes, l’équipe et les Services, autour des options et du projet social et politique de Vie Féminine. Et cela en laissant place au débat et à l’évolution, dans le respect de ce que les femmes vivent, de leurs aspirations et de leurs modes d’engagement et de participation.

Aujourd’hui Secrétaire générale au niveau national, Hyacinthe a pour ambition d’assurer la continuité dans le changement. Comment ? En continuant à faire de Vie Féminine un mouvement en phase avec les réalités et vécus des femmes et avec les enjeux de société. Un mouvement ouvert sur l’extérieur qui place les femmes au cœur des décisions et actions. Hyacinthe a également pour ambition de veiller à ce que les femmes, les travailleuses se reconnaissent dans le Mouvement, tout en mobilisant de nouvelles énergies.


Nous avons besoin de votre soutien