Ingo Joseph - Pexels

« 100 km pour 100 ans »

La marche des Passeuses

100 km100 ans


Tout au long de 2021, dans un contexte particulier, Vie Féminine fête ses 100 ans.
Dans le cadre de cette année anniversaire, entre juin et octobre, nous lançons le projet « 100 km pour 100 ans ».


JPEG - 1002.6 ko
« 100 km pour 100 ans », c’est un défi que nous nous donnons !

Le défi de réaliser un peu partout où nous sommes, en Wallonie comme à Bruxelles, des marches revendicatives et joyeuses, des marches de passeuses qui, toutes mises ensemble, n’en feront qu’une. Le but : additionner les distances parcourues dans les différents lieux afin d’atteindre ensemble 100 km, et, nous l’espérons, de dépasser ce chiffre 100 pour engranger des kilomètres d’énergie pour la suite !

Ces kilomètres, on peut les faire à pieds, bien sûr, mais aussi à vélo, avec poussettes, à roulettes, etc. Et, pour celles qui ne pourraient pas marcher, différentes activités et animations seront proposées, pour permettre la participation de passeuses non marcheuses. Nous y mettrons en avant les messages que nous souhaitons passer aux femmes qui nous suivront et qui deviendront à leur tour des passeuses d’histoire, de droits, de solidarités, d’énergie, de joie…

Bref, une manière de célébrer autrement nos 100 ans, de garder vive la flamme qui brûle au sein de Vie Féminine depuis 100 ans et de la transmettre aux suivantes !

JPEG - 353.7 koPour connaître le programme, contactez les animatrices Vie Féminine ou les secrétariats régionaux. Il est aussi annoncé et mis à jour sur notre site internet, accompagné d’un compteur de kilomètres.

Mais déjà, du côté de Huy Waremme, à Bruxelles, Charleroi, dans le Centr’Hainaut, à Namur, à Liège ou en région picarde, des marches sont programmées et des ateliers proposés.

Alors, que ce soit sur une courte distance ou une plus longue, lors d’une marche sportive, une balade tranquille ou une rando à vélo, vous aussi rejoignez la marche des passeuses et, ensemble, relevons haut la main ce défi « 100 km pour 100 ans » !


Nous avons besoin de votre soutien