logo home

Autres articles dans cette rubrique

recherche

Accueil > Nationale > Une > S’attaquer à la SNCB, c’est attaquer de plein fouet les femmes !

Face aux restrictions budgétaires imposées à la SNCB par le Gouvernement et dans le contexte des actions légitimes de grèves des travailleurs et travailleuses du rail, Vie Féminine tient à rappeler que s’attaquer aux services de la SNCB, c’est attaquer de plein fouet les femmes et les éloigner encore plus d’une mobilité de qualité.

Les 3 milliards que le gouvernement est en train de retirer au budget de la SNCB impliquera hausse des tarifs, retards, fermeture de gares et de tronçons,
diminution du nombre d’accompagnateurs... Toutes ces conséquences sont néfastes pour les femmes.
- En savoir plus