logo home

Autres articles dans cette rubrique

recherche

Accueil > Nationale > Une > [ Chômage] Vie Féminine réagit à la suppression de " l’exemption pour raisons sociales et (...)

Depuis le 1er janvier 2015, les chercheurs/ses d’emploi ne peuvent plus avoir droit à une "exemption pour des raisons sociales et familiales". Cette dispense leur permettait de se rendre indisponible à la recherche d’emploi le temps de s’occuper d’ un proche gravement malade (conjoint, parent ou enfant), tout en continuant à percevoir des allocations de chômage, bien que réduites.
Une mesure discriminatoire qui impactera de nombreuses chômeuses, les femmes étant majoritaires dans la prise en charge du soin aux autres.