logo home

Action dans l’espace public à l’occasion de la Journée Internationale des Migrants

Vie Féminine investit l’espace public le mercredi 18 décembre 2013, Journée Internationale des Migrants, afin d’interpeller Maggie De Block sur les difficultés rencontrées par les femmes sans papiers pour se soigner et demander l’amélioration de l’Aide Médicale Urgente.

Bien que de nombreux textes internationaux garantissent l’accès aux soins de santé à toutes et tous, dans les faits, se soigner relève parfois du parcours du combattant. C’est particulièrement le cas des personnes sans papiers. Le système de l’Aide Médicale Urgente leur permet certes de bénéficier de soins mais reste source de discriminations.

C’est pourquoi à l’occasion de la Journée Internationale des Migrants, Vie Féminine a décidé de rendre visible les parcours semés d’embûches auxquels se heurtent les femmes sans-papiers.

Ces femmes, invisibles en raison de leur statut, se font entendre par le biais de messages sur des blouses de patient installées devant le cabinet de Maggie De Block. Celles-ci symbolisent les soins auxquels les femmes en séjour irrégulier n’ont pas, ou très difficilement, accès.

En outre, Vie Féminine a transmis une lettre à la Secrétaire d’Etat à l’Asile et la Migration, à l’Intégration sociale et à la Lutte contre la pauvreté, avec des revendications très précises, en lien avec les vécus de ces femmes, visant à améliorer les pratiques en termes d’Aide Médicale Urgente.

- La lettre de Vie Féminine à l’attention de Mme Maggie De Block

- Voici la réponse de Mme De Block reçue le 11 février 2014

- Le communiqué de presse de l’action

- L’accès aux soins de santé pour les personnes en séjour irrégulier : Témoignages de femmes