logo home

Autres articles dans cette rubrique

recherche

Accueil > Nationale > Une > Appel à ne pas ratifier le TSCG ou Pacte budgétaire

Dans une lettre envoyée ce 17 décembre 2013, Vie Féminine appelle les parlementaires à ne pas ratifier le Traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance (TSCG) de la zone euro, dit Pacte budgétaire.

En janvier 2013, Vie Féminine rejoignait les premières signataires de l’Appel de féministes belges contre le Pacte budgétaire. Les éléments connus à ce stade et les conséquences des dernières mesures d’austérité nous renforcent dans notre position.

Ce pacte, en durcissant encore les règles qui encadrent les budgets publics des États, franchit une étape majeure dans l’imposition d’une austérité permanente, inacceptable sur le plan social et ne permettant pas de sortir de la crise.

C’est pourquoi :

- nous refusons ce Pacte qui condamne l’avenir, sacrifie la démocratie et le bien-être des populations à la satisfaction des exigences des marchés financiers
- nous appelons à la construction et à la prise en compte de résistances et d’alternatives à l’austérité en Belgique et en Europe
- nous vous appelons à ne pas donner votre assentiment à ce pacte.

- L’appel à ne pas ratifier le TSCG ou Pacte budgétaire :

PDF - 84.8 ko

- L’appel de féministes belges contre le Pacte budgétaire :

PDF - 214.8 ko

- Notre dossier sur l’impact des mesures d’austérité du gouvernement sur les femmes