logo home

Accueil > Positions > Presse > Communiqués de presse > 2013 > Les femmes ont-elles le droit d’avoir des droits ?

Communiqué de presse - 27 février 2013

À l’occasion de la Journée Internationale des Femmes de ce 8 mars, Vie Féminine met le phare sur les droits des femmes et lance un vaste projet itinérant : la Caravelle des Droits des Femmes.

PDF ici

Aujourd’hui, en Belgique, les femmes ont théoriquement les mêmes droits que les hommes. D’ailleurs, on entend souvent dire que l’égalité est acquise ! Pourtant, au quotidien, les femmes que nous rencontrons évoquent plutôt leurs droits par la négative : les droits qu’elles n’ont toujours pas, ceux qu’elles peuvent difficilement faire valoir, ceux qu’on leur refuse... Qu’il s’agisse de l’emploi, des violences, du logement, de la santé, du divorce, de la mobilité ou du handicap, de nombreux obstacles les empêchent d’accéder aux droits les plus fondamentaux.
Cette situation est encore aggravée par les mesures d’austérité qui pèsent tout particulièrement sur les femmes et remettent en cause certains droits durement conquis. Pensons au chômage, au crédit-temps, aux prépensions et aux pensions, mais aussi au calcul de l’index, au gel des salaires, à la flexibilisation de l’emploi justifiée par la conciliation entre vie privée et professionnelle...

Dans un tel contexte et à l’occasion de la Journée Internationale des Femmes, Vie Féminine tient à réaffirmer que les femmes ont le droit d’avoir des droits ! En effet, il est inacceptable que notre société soit si souvent indifférente aux réalités de vie et aux besoins des femmes, au lieu de garantir le respect de leurs droits. Historiquement privées de leurs droits, exposées à une plus grande précarité, assignées à des rôles sociaux qui les confinent dans la sphère familiale et prônent l’oubli de soi, les femmes expérimentent de multiples formes d’exclusion partielle ou totale de leurs droits. Reléguées dans une position d’infériorité par ces rapports sociaux inégalitaires, elles sont minorisées comme femmes, mais aussi quand elles font partie des classes populaires ou lorsqu’elles sont d’origine étrangère.
L’accès aux droits fondamentaux constitue donc une étape essentielle pour l’émancipation des femmes concernées. Mais il s’agit aussi d’une revendication centrale pour toutes les personnes qui se reconnaissent dans les valeurs promues par la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme.

C’est pourquoi Vie Féminine lance un projet aussi original qu’ambitieux : la Caravelle des Droits des Femmes qui partira, pendant un an, à la rencontre des femmes de Wallonie et de Bruxelles. Du 8 mars 2013 au 8 mars 2014, ce vaste projet itinérant sillonnera les villes et les villages pour informer et mobiliser les femmes autour de leurs droits. Au programme : des ateliers thématiques, des permanences juridiques, des ateliers créatifs, des actions collectives, des stands d’information, des moments conviviaux... Grâce à la Caravelle des Droits des Femmes, des milliers de femmes pourront s’approprier les droits existants, mais aussi en revendiquer de nouveaux pour transformer ensemble leur quotidien et la société dans laquelle elles vivent.

Lors de cette conférence de presse :

- Nous vous présenterons quelques enjeux essentiels en matière de droits des femmes
- Vous découvrirez le projet et le programme de la Caravelle des Droits des Femmes
- Vous recevrez un dossier détaillé concernant la question des droits des femmes

Informations pratiques :


Quand : Le lundi 04 mars à 11h
 : À la Maison de la Presse à Liège : Rue Haute Sauvenière 19 - 4000 Liège.

Gaëlle David – Chargée de communication
02/227.13.28
communication@viefeminine.be

Ariane Estenne – Coordinatrice de la Caravelle des Droits des Femmes
02/227.13.12
0496/11.91.27
caravelledesdroits@viefeminine.be