logo home

Accueil > Positions > Presse > Communiqués de presse > 2012 > Ma commune lutte contre la précarité ! - Campagne de Vie Féminine pour les élections communales (...)

Communiqué de presse - 09 octobre 2012


« Ma commune lutte contre la précarité » est le slogan choisi par Vie Féminine pour sa campagne de mobilisation dans le cadre des élections communales.

La précarité, c’est ce statut flottant dans lequel le moindre élément qui dérape peut gripper le mécanisme. Cet état où l’on oscille, juste à la limite entre « un peu mieux un jour » et « tout près du bord », cette limite avec la pauvreté dans laquelle on peut tomber pour un rien.

La précarité naît de l’interdépendance entre différents domaines de la vie. Emploi, logement, culture, santé, couple, enfants, revenus, temps, mobilité : ces réalités s’entrechoquent, s’entrecroisent, s’emboîtent difficilement. Au moindre grippage, elles génèrent une série d’effets en cascade. Les femmes sont prises au cÅ“ur de cet enchevêtrement et dépensent beaucoup d’énergie pour assumer les divers rôles qui leur sont impartis, en l’absence de soutien familial ou public.

Aujourd’hui en Belgique :
- 15,8 % de femmes connaissent un risque de pauvreté
- 49,4% des ménages les plus à risque sont monoparentaux et 85,5% d’entre eux ont une femme à leur tête
- 36% des femmes sont dépendantes financièrement des personnes avec lesquelles elles vivent
- L’écart salarial entre les femmes et les hommes s’élève à 23%
- 59% des femmes reçoivent une pension inférieure à 1000 euros par mois
- 57,2% des bénéficiaires du Revenu d’Intégration Social (RIS) sont des femmes et la catégorie d’âge la plus importante est celle des 20-24 ans
- 2/3 des bénéficiaires de la Garantie de Revenu Aux Personnes Agées (GRAPA) sont des femmes

Vie Féminine profite de ce contexte électoral pour rappeler à tou-te-s que les communes sont non seulement le niveau de pouvoir le plus proche des citoyen-ne-s mais aussi et surtout qu’elles peuvent jouer un rôle pour renforcer ou initier des politiques de lutte contre la précarité des femmes. Cela devient urgent surtout dans un contexte marqué par des mesures d’austérité imposées par le gouvernement fédéral !

Dans l’ensemble de notre réseau depuis plusieurs semaines, en Wallonie et Bruxelles, les femmes interpellent les candidat-e-s sur les mesures qu’ils comptent mettre en place pour lutter contre la précarité des femmes. Après le scrutin du 14 octobre, nous serons à nouveau au rendez-vous pour interpeller les pouvoirs fraîchement élus.

Veuillez trouver en pièce jointe un dossier de presse qui reprend les enjeux liés à la précarité des femmes et les domaines de compétences communaux à activer pour lutter contre la précarité des femmes.

Contacts :

Caroline Leroy – Coordinatrice de cette campagne
coordinatrice-nationale-cl@viefeminine.be
02/227.13.03

Gaëlle David – Chargée de communication
communication@viefeminine.be
02/227.13.28

Vie Féminine - Mouvement féministe d’éducation permanente
111, rue de la Poste - 1030 Bruxelles
secretariat@viefeminine.be
02/227.13.00