logo home

Autres articles dans cette rubrique

recherche

Accueil > Positions > Analyses > 2012 > Au Portugal, la santé des femmes devient un enjeu financier

Propos recueillis par Marta Marsili

Propos recueillis par Marta Marsili

Victime des plans d’austérité qui sévissent au Portugal, la maternité Alfredo Da Costa, l’une des plus importantes maternités publiques du grand Lisbonne, va probablement fermer ses portes à la fin de l’année. Sous couvert de réduction des dépenses publiques, cette fermeture met en danger le libre choix des femmes car, dans cet hôpital, on assure également l’accompagnement en cas d’IVG. Tour d’horizon avec Magda Alves, de l’association UMAR [1].

axelle magazine
111, rue de la poste - 1030 Bruxelles
Tel : 0032 2 227 13 19
axellemag@viefeminine.be

notes :

[1Pour plus d’informations sur les activités de UMAR (Union des Femmes Alternative et Réponse), consulter le site www.umarfeminismos.org (en portugais).