logo home

Tout en poursuivant le travail de sensibilisation, notre campagne a pris un nouveau tournant en 2006 en misant sur des actions non conventionnelles, des interpellations et l’appropriation de l’espace public.

Plan d’action 2006

- Tout en poursuivant le travail de sensibilisation,
notre campagne a pris un nouveau tournant en 2006 en misant sur des actions non conventionnelles, des interpellations et l’appropriation de l’espace public.

- Depuis janvier 2006 : Un Front pour une loi contre le sexisme

Vie Féminine lance un Front pour exiger une loi contre le sexisme, calquée sur la loi contre le racisme. L’appel s’adresse aux associations socioculturelles, syndicats, centres de formation, écoles, etc. Le Front peut aussi être soutenu par des adhésions individuelles.

- De janvier à mars 2006 : “Lâche-moi les baskets !”

Tous les jours, les femmes subissent des attaques sexistes dans la rue, dans leur milieu professionnel ou même dans leur entourage proche. Pour leur permettre de faire face à ces situations, Vie Féminine lance les ateliers “Lâche-moi les baskets !” , qui leur permettent de s’exercer à réagir aux propos et comportements sexistes.

- 14 février 2006 : “Aux amoureux de l’égalité”

L’action “Aux amoureux de l’égalité” sera organisée à l’occasion de la Saint Valentin dans plusieurs lieux de Bruxelles et de Wallonie. L’outil principal de cette action est le mini dico Ne me libère pas, je m’en charge ! Cette action sera menée dans des lieux non encore investis par la campagne.

- 11 mars 2006 : Carton Rose, une journée pour mettre le sexisme hors-jeu

Débat, témoignages, créations, performances, ateliers, revendications, vidéo, animations... toute la journée sur la place de la Monnaie.

- Depuis avril 2006 : “Portes ouvertes”

En collaboration avec Vie Féminine, l’asbl Videp a réalisé une vidéo de sensibilisation sur la question du sexisme. Intitulée “Portes ouvertes” , cette vidéo fera l’objet de plusieurs présentations décentralisées.

- Toute l’année 2006 : lutte contre les stéréotypes sexistes dans le domaine de la petite enfance

En partenariat avec plusieurs acteurs européens, la Fédération des Services Maternels et Infantiles (FSMI) de Vie Féminine mène un important projet de lutte contre les stéréotypes sexistes dans le domaine de la petite enfance. Dans ce cadre, la FSMI réalise un outil de formation pour les professionnel-le-s de la petite enfance.