logo home

Accueil > Positions > Presse > Communiqués de presse > 2011 > L’alphabétisation à Vie Féminine : une Alpha d’un autre genre !

Communiqué de presse - 23 août 2011

Chaque année, le 08 septembre, la Journée Internationale de l’alphabétisation est l’occasion de rappeler que l’analphabétisme reste toujours d’actualité en Belgique. C’est pourquoi, depuis toujours, Vie Féminine soutient et développe des activités d’alphabétisation pour les femmes de son réseau. En effet, nous sommes convaincues que la lutte contre l’analphabétisme doit s’inscrire dans une stratégie plus globale d’action pour le changement des conditions de vie des femmes. Un atelier d’alpha à Vie Féminine, ce n’est donc pas simplement un endroit où apprendre à lire et à écrire. C’est aussi un espace où être soi, où acquérir les clés pour comprendre son environnement, où prendre conscience que les problèmes vécus ne sont pas individuels mais partagés avec les autres femmes. Un endroit où expérimenter des solidarités avec d’autres femmes, où prendre des responsabilités, où développer des projets.

Notre démarche vise donc à proposer une alphabétisation conscientisante, avec le souhait de donner aux femmes fréquentant nos ateliers des outils d’autonomie. Il s’agit ainsi de permettre aux femmes d’exprimer leurs réalités de vie, de stimuler leur esprit critique et d’amener des changements dans leurs vies et plus largement dans la société. C’est dans ce cadre que nous développons des outils d’animation que nous voulons non sexistes, non discriminatoires et non racistes. Ceux-ci visent à déconstruire les stéréotypes, à permettre d’aller à contre-courant des discours dominants, à valoriser les expériences inscrites dans une démarche collective et de démocratie participative.

Le dernier en date a été produit par un groupe de formatrices bénévole. Femmes et ville – Violences dans l’espace public permet aux femmes de s’exprimer sur leur rapport à la ville, sur les difficultés qu’elles y rencontrent. Sur base de cela, le groupe sera amené à développer une lecture de l’espace public et de son aménagement en termes d’égalité femmes-hommes et pourra même pousser cette lecture jusqu’à la rédaction de revendications. Au-delà de l’aspect ludique, le but de cet outil est d’impliquer les participantes et de les inviter à débattre sur des problématiques touchant aux droits des femmes ou à leur vie quotidienne.

Notre objectif à travers nos ateliers d’alphabétisation est donc non seulement d’apprendre aux femmes à lire et à écrire, mais aussi et surtout de leur donner les outils pour s’inscrire pleinement dans une citoyenneté critique et active ! C’est ce qui fait de notre démarche une démarche d’alpha d’un autre genre !

Pour toute information complémentaire :

Hélène Spitaels, coordinatrice nationale
02/ 227.13.10
coordinatrice-nationale-hs@viefeminine.be